Panneau solaire souple : record du silicium nano-cristallin à 16,3%

5 août 2011

Film photovoltaique en silicium nano-cristallin

Film photovoltaique en silicium nano-cristallin

La société Uni-Solar vient de battre un nouveau record de rendement à 16,3% pour des cellules photovoltaïques en couche mince de silicium nano-cristallin en utilisant sa technologie brevetée de structure triple-jonction.

La société américaine spécialisée dans la production de film photovoltaïque en couche mince de silicium était déjà détentrice du précédent record sur cette technologie, que ce soit au niveau laboratoire ou au niveau de la production industrielle.

Ce nouveau record obtenu en laboratoire sur un petit film photovoltaïque de 0,25cm² de silicium nano-cristallin en couche mince encapsulé dans du polymère a été validé par le NREL (Laboratoire National des Energies Renouvelables) aux Etats-Unis.

La société Uni-Solar sait déjà produire sur une plus grande échelle du film photovoltaïque de 4m² avec un rendement de conversion de l’énergie solaire en électricité de 12%. Avec son nouveau record, la société peut donc espérer améliorer encore le rendement de ses panneaux solaires flexibles.

Uni-Solar prévoit de commercialiser son nouveau panneau solaire souple à base de silicium nano-cristallin en couche mince en 2012.

Les différentes technologies de cellules solaires de seconde génération en couche mince avancent à grand pas et les records n’arrêtent pas d’être battus. Que ce soit les films photovoltaïques en couche mince CIGS, en couche de CdTe ou en couche mince de silicium, chacune de ces technologies ont battus leur record de rendement cette année.

Le film photovoltaïque ou panneau solaire souple ne peut que se démocratiser avec une telle effervescence. Et n’oublions pas que les cellules photovoltaïques organiques de troisième génération s’améliorent également.

Du côté de la résistance et de la fiabilité des cellules photovoltaïques dans le temps, des progrès importants sont également effectués. La société Mitsubishi Chemical vient notamment d’annoncer le début de production cette année d’un nouveau film adhésif encapsulant et protecteur pour cellules photovoltaïques. Ce film s’annonce 10 fois plus résistant à l’eau et plus résistant à d’autres intempéries tout en étant au même prix que le film EVA (Ethylene-Vinyl Acetate). Mitsubishi Chemical prévoit de produire 3000 tonnes de film cette année et jusqu’à 60000 tonnes en 2015.

Un peu plus...

Poster un commentaire

Article précédent :

Article suivant :